1840

separateur_vertical_2x

Découvrez l’histoire
de la MNA

separateur_vertical_2x

Demain

Depuis 1840 à vos côtés

Cette œuvre sociale est née de la volonté et de l’action
d’un homme passionné par les Arts Dramatiques :
Le Baron Isidore Taylor

Ce philanthrope œuvra pour la cause des acteurs et paria sur la générosité des Comédiens et du grand public.

D’abord préoccupé par le sort des Artistes à leurs vieux jours, le Baron Taylor, précurseur du mouvement romantique et  homme d’Art créa une structure de secours mutuel entre les comédiens. Pour la première fois en France, par le biais de cotisations individuelles, les acteurs recevaient des rentes de vieillesse. 

←  Le Baron Taylor, jeune, huile sur toile
Collection MNA Taylor

Par la suite, Constant Coquelin, acteur émérite de son époque ayant donné la paternité au rôle de Cyrano de Bergerac, ouvrit un établissement hébergeant des personnes âgées, la Maison des Artistes, située à, Couilly-Pont-Aux-Dames (Seine et Marne). Grâce aux implications de nombreux donateurs tout au long du XXIème siècle, et notamment Alice Tessier de Rauschenberg, la Mutuelle des Artistes a pu élargir le panel de ses actions d’accompagnement auprès de ses membres.

Tombe de Constant Coquelin →
Couilly-Pont-aux-dames

Aujourd’hui, c’est avec le même souhait de servir la cause des Artistes et de leur épanouissement que la MNA Taylor innove et diversifie la nature de ses soutiens.

« Je veux les voir, mes vieux Comédiens à cheveux blancs, groupés ensemble dans leur asile fleuri comme les abeilles d’une ruche, avec cette différence que les abeilles travaillent et qu’eux ne feront plus rien. Je veux les voir sans une ombre de mélancolie dans leur belle maison ensoleillée, bavardant de leurs succès d’antan sous les verts rameaux de leur parc ombreux. »

 

Constant Coquelin

Mémoires, 1905

Voici en quelques dates clés
l’histoire de la Mutuelle des Artistes 

1840

Création de l’Association de Secours Mutuel des Artistes
Dramatiques et Lyriques par Le Baron Taylor autour de 1840. Cette structure sera la première à proposer une rente pour les comédiens moyennant une cotisation qui préfigure le système mutualiste de retraite. Elle est connue aujourd'hui sous le nom de la MNA Taylor.

1848

L’association de Secours Mutuel des Artistes
Dramatiques acquiert le statut d’interêt général.

1899

Constant Coquelin, créateur du rôle de Cyrano
est élu Président de l’Association des Artistes
Dramatiques et Lyriques.

1901

Début de la construction de la Maison de Retraite des Artistes à Couilly-Pont-Aux-Dames.

1905

Ouverture de la Maison de retraite des Artistes. Cette demeure, plus que centenaire, accueille depuis ses débuts des pensionnaires de tout bord, Artistes ou pas.

1911

Léon Brémont, partenaire au théâtre de Sarah Bernhardt et vice-président de l’Association de Secours Mutuel des Artistes Dramatiques décide d’ouvrir un Musée à la Maison des Artistes pour exposer la collection d’Art léguée par Constant Coquelin et qui ne cesse de s’enrichir par de nombreux dons d’Artistes, d'admirateurs, de membres...

1949

La Fondation Alice Tessier de Rauschenberg est accueillie au sein de la MNA Taylor. Cette maison de vacances , au coeur d’un parc verdoyant de 5 hectares, reçoit toujours les Artistes de tous bord pour des résidences, projets, et enregistrements.

1950

La Fondation Alice Tessier de Rauschenberg
est reconnue d’utilité publique.

2000

La Maison de retraite des Artistes entreprend de grands travaux de remise aux normes dans le but d’offrir à ses résidents un service qui soit à la hauteur de la renommée
de la Maison et de l’héritage de Constant Coquelin.

2020

La Mutuelle Nationale des Artistes Taylor fête ses 180 ans. 

Vous avez une question ?